Nos Partenaires

Les Mérinos vainqueurs à l'arraché...

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Dimanche 25 février 2018 à Saint Martin de Crau
Stade des Alpilles 15H00
Championnat de France DN1
Saint Martin de Crau XIII 22 / 18 Sporting treiziste toulonnais XIII (mt 10 à 12)

Pour Saint Martin : 3 essais (Gellet.M 11e, Gellet.F 66e, Ollagnier 75e), 2 transformations et 3 pénalités (16e, 41e et 46e) de Gellet Fabien.
Pour Toulon : 3 essais (19e, 27e, 72e), 3 transformations

Saint Martin XIII : Chaput, Andréani, Aguera, Lignon, Gellet K, Gellet F, Gellet M, Gérin, Ollagnier, Grougnard, Fertier, Massille, Martinez, Lombard, Carré, Escapa, Thorelle,

C'est sous un froid devenant quasi-glacial que les Mérinos recevaient le treize toulonnais ce dimanche 25 février dans le cadre de la 6e journée du championnat de DN1. Un match joué sous une tension presque permanente, ce qui empêcha les locaux de livrer le rugby qui est le leur habituellement. Prenant l'avantage durant le 1er quart-d'heure, les cravens après avoir gaspillé 2 occasions franches, furent rejoints puis dépassés par les maritimes pour regagner les vestiaires à la pause avec un débours de 2 points au score (10 à 12).
Il fallut aux garçons de la Crau une abnégation défensive sans faille pour contenir les assauts des varois en 2e période dans une partie à l'engagement souvent à la limite. L'arbitre, un peu dépassé et très influençable, ne sut jamais calmer l'ardeur débordante des joueurs malgré la distribution de cartons jaunes, promettant une fin de match difficile.
A cinq minutes de la fin c'est le talonneur Florent Ollagnier qui, au mental, déchire le rideau défensif toulonnais pour libérer les siens entre les perches pour assurer la victoire sur le score de 22 à18.


A la fin de la rencontre, au moment de rentrer aux vestiaires, les maritimes ont cherché à ternir la victoire des Mérinos en la contestant aux poings.

Piètre image d'un club prétendant au niveau supérieur.


Les Mérinos signent là une 2e victoire consécutive sur leur terrain, suite à celle obtenue contre Tonneins le 11 février et pointent désormais à la 4e place du classement.
Ils se déplaceront samedi 3 mars chez les Baroudeurs de Pia, équipe joueuse et véloce qui était venue l'emporter aux Alpilles lors du match aller.

Les U19 confirment et réalisent l'exploit du jour!
Samedi 24 février 2018 à Saint-Estève, Stade Municipal 13h00
Championnat de France U19 Nationaux

ESR XIII 34 à 40 Saint Martin de Crau XIII (mt 24 à 16)
Pour Saint Martin : 7 essais (Letondor 2e et 80e, Sayah 10e, Risso 17e et 68e, Andreis 47e, Filhol 65e) ; 6 transformations
Pour Saint-Estève : 6 essais (25e, 31e, 36e, 39e, 44e et 55e) ; 4 transformations et 1 pénalité
Saint Martin XIII U19 : Filhol, Risso, Benoît, Ollagnier (cap), Aguera, Martin, Luis Silva, Andreis, Garcia, Prud'Homme, Nouguier, Letondor, Sayah


Les juniors de la Crau retournaient ce samedi sur le terrain de leur exploit passé, celui qui les vit soulever le bouclier l'an dernier par une belle journée printanière. Ceci étant, c'est avec un effectif réduit (vacances scolaires) et avec le renfort de l'excellent avant toulonnais Sophian Risso que les provençaux foulaient la pelouse durcie de St Estève, une équipe prétendante au titre, forte de solides gabarits.
Auteurs d'un début de match parfait de maîtrise ponctué par les essais des avants Letondor, Sayah et Risso, les mérinos menaient sur un score net de 16 à 0 à l'issue des 20 premières minutes. La partie devait alors s'équilibrer et les cravens connaître un temps faible qui dura durant toute la 2de moitié de la première période. Les catalans percutaient à qui mieux mieux la défense et trouvaient à 4 reprises le chemin de l'en-but (mt 24 à 16).
Conscients à la pause que cette partie ne devait pas tourner à cavalier seul des stéphanois, les Mérinos rentraient en 2de période avec pour unique objectif le souci de respecter les fondamentaux défensifs et la volonté de compléter leurs chaînes de tenus. La partie s'équilibra et l'intensité monta dans un 2e acte où les mérinos commencèrent à reprendre le contrôle du match. A 5 minutes de la fin, le score est de 34 à 34 et les Saint Martinois puisaient dans leurs dernières ressources pour rester en vie dans cette partie et sauvegarder au moins la parité. Ce fut sans compter la détermination extrême de l'ensemble des garçons et leur discipline dans le jeu qui leur permit de revenir dans les 20m adverses sur la toute dernière chaîne de tenus. A la 80e minute, Théo Letondor récupère une passe en position de centre, feinte la passe à l'aile et trouve l'intervalle pour un essai qui permet à ses coéquipiers de remporter une victoire presque inespérée sur le terrain du leader catalan pour le plus grand bonheur des coachs Blanchecotte et Letondor.
Cette victoire fut ensuite prolongée par un déplacement sur le terrain des Dragons catalans pour assister au matchs des U19 Academy contre Wakefield, avec deux ex-mérinos sur le pré, Hugo Salabio et Louis Carré (auteur de l'essai de la victoire pour son équipe).
Les U19 confirment la prestation courageuse de leur dernier déplacement à Ille/Têt et se positionnent dans le trio de tête du championnat U19 Nationaux. Mais la route est encore longue et ils devront confirmer cette bonne période à domicile dimanche prochain contre Cavaillon (coup d'envoi à 15h).

Les U16 s'effondrent à domicile face à Limoux.
Les coachs avaient pourtant bien préparé cette rencontre décisive pour la suite du challenge national mais les joueurs qui avaient nous avaient laissés sur une image très positive lors du déplacement à Lyon, ont sombré face aux audois.
Sus une pluie froide les Mérinos n'ont jamais su remettre la main sur le ballon, en laissant toute initiative à Limoux tout heureux de profiter des largesses st martinoises. La lourde défaite, 56 à 4, oblige le groupe à se ressaisir s'il ne veut pas se faire dépasser par les Lyonnais toujours à l'affût dans le sprint final. On attend une réaction face à Salon, rencontre qui se déroulera après les vacances scolaires .