Les Mérinos baffouillent leur rugby mais restent victorieux !

 Le 29 janvier 2017 à Saint Martin de Crau 15h00 (Stade des Alpilles)

Saint Martin XIII   40 : 18   Cavaillon XIII   (mi-temps : 16 / 14)

Temps ensoleillé et température clémente ; 1500 spectateurs 

SMC XIII : G. Gérin, M. Carrié, B.Avis, T. Gadaneau, M.Larget, H. Martinez, M. Mitifiot, S.Flamencourt, F. Ollagnier, B.Honnorat, R.Lis, C. Montfort, T.Hernandez, C.Tanzi J. Chaput, T. Aguera, C.Massille

SMC : 8 essais (T.Gadanho (3), C. Massille (2), M. Larget, C.Tanzi, B.Avis) et 4 transformations (H. Martinez)

Cavaillon XIII : 4 essais, 1 transformation

Le mistral avait enfin déserté et un franc soleil était au rendez-vous ce dimanche pour le match retour contre le XIII Cavaillonnais.

Les vauclusiens ne comptaient aucune victoire avant le début de la partie et se présentaient en infériorité numérique pour un match qui devait logiquement s'annoncer comme compliqué pour eux. C'était sans compter sur le fait que le rugby est un sport où rien n'est écrit ni gagné d'avance, un sport où il ne faut jamais prendre l'adversaire de trop haut sous peine de tomber d'encore plus haut. Et c'est bien ce à quoi on a failli assister dans une partie que les Saint-Martinois se sont plu à rendre... très compliquée.

Dès le coup d'envoi les Cravens se montrent bizarrement fébriles et maladroits. Oubliant peut-être que le rugby à XIII offre à l'attaquant 5 possessions de balle par chaîne de tenus, les locaux multiplient les maladresses et les mauvais choix tactiques. Ceci a pour effet de permettre à des Cavares sans pression de jouer crânement leur chance en campant souvent dans le camp des locaux. 

Les Mérinos ouvrent assez vite leur compteur avec un essai sur l'aile gauche inscrit par le junior Gadanho mais sont rapidement rejoints par Cavaillon en encaissant un essai sur leur aile gauche faisant suite à une rapide transmission de la balle.

La 1re mi-temps voit le score s'équilibrer entre les deux formations (3 essais partout) avec un léger avantage pour les locaux (16-14). Le bloc défensif vauclusien tient le choc dans l'axe et les Mérinos oublient inexplicablement d'envoyer du jeu sur les extérieurs alors que c'est par là qu'il fallait chercher les ouvertures. 

La 2de mi-temps repart sur les mêmes bases avec toujours la même difficulté pour les garçons de la Crau à compléter leurs chaînes de tenus et à monopoliser le ballon.Il faudra attendre la 2e moitié de cette période pour voir les Cavaillonnais "caler" physiquement et laisser aux locaux des brèches qui leur permettront de creuser l'écart en fin de partie.

Une partie qui se solde sur un score de 40 à 18 pour le SMC XIII, ce qui tout compte fait s'avère plutôt flatteur dans la mesure où les visiteurs ont longtemps fait mieux que résister face à des Mérinos carrément en dedans. Au rang des satisfactions on notera le triplé du junior Théo Gadanho pour sa première cape en DN1, bravo à lui. A déplorer  la blessure à la cheville de Teu teu Carrié et les sorties prématuées  de Morgan Larget et Sébastien Falmencourt.

Mais un match dont il faudra bien se souvenir pour ne pas reproduire les mêmes erreurs lors de la réception du leader Salonais samedi 4 février à 13h30 dans le cadre du 1er tour de la coupe Déjean.