Nos Partenaires

Week end complet pour les Mérinos

Le samedi les jeunes pousses ont brillamment participé à une journée du tournoi du Challenge RJLP (cf article du lundi 16.10).

Les U14 et U16 se déplaçaient à Salon, les premiers dans le cadre d'un tournoi départemental et les U16 dans le cadre du championnat régional.

Les U14 après une première mi temps poussive se défirent facilement des griffes des Salonais pourtant plus athlétiques. Score final Salon 8 St Martin 22.

Les U16 étaient attendus par leurs voisins qui se sont montrés très rapidement à leur avantage en interceptant une passe hasardeuse pour aplatir sous les poteaux. St Martin domine mais à chaque ballon tombé la cavalerie salonaise arrive à passer soit sur les ailes, soit au centre lorsque la défense monte en w.

Salon atteint vite le score de 22 à 6 lorsque St Martin réagit enfin pour revenir 18 à 22 à la mi temps.

Après les citrons, le jeu s'équilibre et St Martin croit avoir fait le plus dur à 2 mn du coup de sifflet final lorsque Salon profite d'une bévue arbitrale pour inscrire l'essai de la victoire, 40 à 38.

Reprise gagnante pour les seniors Mérinos

Dimanche 15 octobre, réception du XIII Laurentin(66)

 Saint Martin XIII 27 :  06  Barcarès XIII Laurentin  (Mt 12 : 06)

Arbitrage : MM Matter, Crespo et Adel

Pour Saint Martin : 5 essais ( Chaput (3), Massille, Ollagnier) ; 2 transformations ; 1 drop ; 1 pénalité Pour Barcarès : 1 essai ; 1 essai et 1 pénalité

Composition de St Matin:
 Saint Martin XIII : M.Gellet, J.Chaput, T.Aguera, A. Andréani, S.Troquereau, G.Gérin, F.Gellet, D.Fertier, F.Ollagnier, S.Flamencourt, B.Honnorat, C.Massille, H.Martinez, J.Graziani, C. Carré, J.Lombard, S.Ramillien

 Après deux longs mois d'un sérieux travail axé sur la préparation physique, les Mérinos retrouvaient ce dimanche leur pré des Alpilles et le championnat de division nationale. A noter pour ce début de saison que les clubs hexagonaux sont répartis en 3 poules géographiques de 4 équipes pour une 1re phase de matchs en aller/retour qui verra les deux meilleures équipes de chaque poule qualifiées pour disputer le championnat de DN1. Défaite à domicile interdite donc sous peine de voir compromises les chances des Mérinos d'évoluer au sein du meilleur niveau amateur treiziste français ! Dans cette 1re phase décisive pour empocher un des deux tickets pour la DN1, Saint Martin devra croiser le fer avec les diables rouges de Montpellier, pensionnaire du niveau supérieur l'année passée ainsi que du Sporting Treiziste Toulonnais et du Barcarès XIII Laurentin. 
Ce sont les catalans du Barcarès qui ouvraient la reprise du bal ce dimanche et qui se présentaient à Saint Martin avec la ferme ambition de faire un coup à l'extérieur. 
A la réception du coup d'envoi les Mérinos s'appliquent à remonter proprement le ballon pour envoyer l'adversaire loin dans son camp mais un en-avant interrompt la chaîne dès le 4e tenu en zone médiane. Le début de la partie est marqué par une certaine fébrilité chez les locaux, entraînant des pertes de balles prématurées et donnant aux catalans l'avantage du terrain, une situation qui se traduit souvent au score. Fort heureusement pour eux, les Cravens bénéficient d'un ballon tombé et opportunément shooté au pied par le demi de mêlée Gellet sur le côté gauche où l'ailier Chaput parvient à le récupérer pour l'aplatir entre les perches après une course de 70m. 


L'avantage au score est pris un peu contre le cours du jeu certes, mais les Salanquais poursuivent un âpre combat d'avant qui leur permet d'occuper le terrain et de déployer un mouvement vers l'aile gauche de Saint-Martin pour trouver la faille. 
Les Mérinos parviennent à inscrire un 2e essai par Ollagnier, à 5 mn de la pause, sifflée sur un score serré de 12 à 6 en leur faveur. Rien n'est donc joué au moment où l'arbitre de la partie, M. Matter, ordonne la reprise des débats. Mais c'est précisément durant cette seconde période que les Mérinos vont pleinement prendre le jeu à leur compte, semblant plus affûtés physiquement et plus rapides que les visiteurs, à l'image d'un Julien Chaput qui hérite d'une passe en sortie de mêlée dans ses 20 m et qui trouvera l'intervalle pour inscrire un nouvel essai entre les poteaux et donner de l'ampleur au score. Mais les Mérinos ont également su faire preuve d'intelligence tactique en s'adaptant à l'organisation défensive adverse qui montait vite sur les extérieurs pour gêner les transmissions vers les ailes. Jouant avec davantage de profondeur, les Cravens parvenaient à créer le surnombre sur la gauche où Chaput, homme du match, était à nouveau servi pour un hat-trick en coin. Après une dernière réalisation de Massille et un drop de Gérin, le score final s'établit à 27 à 6 pour les provençaux. 
S'il est évidemment prématuré de tirer des conclusions après ce 1er acte convainquant, l'encadrement des Mérinos se félicite du niveau physique atteint par l'effectif après une préparation magistralement orchestrée par Jeremy Blanchecotte depuis l'été et les matchs de préparation disputés contre les vauclusiens de Caumont et les italiens de Saluzzo Roosters.

Le week-end prochain, les gars de la Crau effectueront leur 1er déplacement à Montpellier, une équipe qu'ils ne connaissent guère et qui évoluaient l'an dernier au niveau élite 2. Ils tâcheront de disputer crânement leur chance afin de confirmer le bon résultat obtenu à domicile.

Les u19 toujours à la recherche de leur premier succès!

On pensait que cela pouvait se faire avec la venue de St Estève mais non, celui plus complet que l'on croyait après des départs vers les Dragons, se montra le meilleur face à des Mérinos qui n'eurent que leur courage à opposer.

Pourtant St Martin s'était montré le plus menaçant pendant le premier quart d'heure mais lâcha 2 ballons d'essais ce dont profitèrent les stéphanois qui menaient à la pause 12 à 4 ( essai d'Avis).

A la reprise St Estève continua son train d'enfer et profita d'une défense apathique pour vite conclurent et mener 30 à 4  à 5mn de la fin. Ces dernières minutes sans que les stéphanois faiblissent, furent à l'avantage de St Martin qui inscrivit 2 essais, non transformés, par Letondor et Tanzi, essais mérités au vue de la débauche d'énergie déployée face à la furia catalane.

Prochain match, dimanche en déplacement à Salon à 17h30 avec pourquoi pas un déplacement gagnant?